Bien que cela ne soit pas évident, l’omniprésence de la lumière artificielle dans l’environnement immédiat de l’être humain occasionne divers troubles. Les médecins estiment que les conséquences de la pollution lumineuse sont nombreuses. Retrouvez quelques-unes d’entre elles dans les prochaines lignes.

La pollution lumineuse entraine des troubles du sommeil

L’omniprésence de la lumière cause divers problèmes de sommeil. En effet, l’organisme a besoin de se trouver dans l’obscurité pour s’endormir. L’éclairage qui baigne les villes empêche les capteurs de ressentir cette condition naturelle. Puis, l’exposition prolongée aux néons et autres lampes modifie le rythme circadien. En d’autres mots, l’horloge biologique est complètement déréglée à cause des sources lumineuses. Parmi les plus dangereuses, il y a les écrans qui retiennent le cerveau en alerte au moment où il faut le mettre en veille.

Les problèmes de vue apparaissent à cause des lumières intempestives

Bien qu’elles soient annoncées comme des solutions écologiques, les lampes LED ne sont pas totalement saines pour la santé humaine. Les études menées dans ce sens ont démontré que les problèmes rétiniens apparaissent après une exposition prolongée aux LED. Outre les ampoules utilisant cette technologie, il y a également les différents témoins lumineux qui restent en veille toute la nuit. Ce sont surtout les lumières bleues qui ont des conséquences néfastes sur la vue et l’endormissement.

D’autres ennuis de santé, dont certaines maladies graves

Dès 2011, le Centre International de Recherche sur le cancer a martelé que la pollution lumineuse expose à la mutation des cellules. Le risque est réel lorsque les patients considérés comme terrains favorables se trouvent baignés par toutes sortes de lumières artificielles pendant un travail de nuit. Le cancer apparait après plusieurs années dans les mêmes conditions. Enfin, le diabète serait également favorisé par l’exposition à la lumière de manière permanente. Ce serait surtout lié à la privation de sommeil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *