Le manque de sommeil est un véritable problème sociétal. Il concerne la majorité des adultes qui se couchent un peu moins de 6 heures par nuit. Cependant, cette privation occasionne de nombreux dégâts qui concernent autant le côté physiologique que psychologique.

Les problèmes liés au manque de sommeil sur une courte durée

Un manque de sommeil occasionnel affecte la vue. Le champ de vision latéral baisse de manière significative. La perception sensorielle peut aussi chuter. Les réflexes deviennent moins bons. Il y a aussi la somnolence, une fatigue qui dure toute la journée ainsi qu’une irritation. Ces conditions affectent la capacité de travailler en restant concentré. Les troubles de l’humeur et le manque de sommeil ont un rapport de cause à effet direct. La mémoire d’une personne privée de ses 8 heures de repos quotidien baissera inexorablement.

Des dégâts à déplorer sur le long terme

Quand le manque de sommeil tend à s’installer durablement, les conséquences deviennent plus sérieuses puisqu’elles modifient le métabolisme. La personne qui ne dort jamais assez finit par prendre beaucoup de poids ou l’inverse. Le diabète ainsi que l’hypertension vont devenir problématiques. L’attention est minimum et la dépression prend le dessus. Plus tard, l’inconfort physique dont les maux de tête et les douleurs musculaires vont aussi apparaitre pour devenir insupportables.

Quelques symptômes qui devraient alerter

Le manque de sommeil est une notion assez relative dans le sens où chaque être humain a ses propres besoins. Certaines personnes dorment pendant plus de 10 heures pour que leurs neurones et leurs corps se reposent suffisamment. Il existe également des individus qui récupèrent leur force en à peine six heures, voire un peu moins. L’idéal serait alors d’être à l’écoute de son corps. Puis, l’endormissement devrait se faire dans de bonnes conditions. Pour cela, il ne faut plus faire de sport ni consommer un excitant après 16 heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *